Appel à contribution et récit d’une semaine chargée.

Petit résumé du propos : Je souhaite trouver des gens qui s’investissent de manière hebdomadaire ou mensuelle dans la gestion de l’OpenCoffee (France et Paris) pour que je puisse me concentrer sur la partie innovante et développer un peu plus loin ce que nous avons déjà accompli ensemble. Vous trouverez à la fin de cet article une liste de fonctions qui sont à occuper.

Retour sur une belle semaine:

La semaine dernière a été particulièrement chargé et intéressante. Chargé car j’ai du gérer la clôture des comptes de ma société, gérer le développement commerciale et le day2day business tout en me concentrant sur mes activités extraprofessionnelles : la culture et l’opencoffee. Intéressante car sur tous les fronts cités précédemment j’ai fait des découvertes et/ou des rencontres heureuses et enrichissantes.

Commençons par les petites perles culturelles : Songs from before et le mythique Dance de Lucinda Childs, L’exposition d’éole chez pili pili (dans le 10ème, j’ai acheté une photo), lecture autour du pain et du vin avec Yakitate!! Japan et Les gouttes de dieu et premier test de cuisine avec l’huile de combawa et début de lecture de 2000 ans d’histoire gourmande voila c’est ce que l’on appelle une semaine riche et goûtue.Je ne rentrerais pas dans le détails sur mon activité principale mais la semaine était bien plein.

Seedcamp, impressions :

Reste donc l’OCC. Cette semaine était celle du seedcamp, un évènement important pour l’innovation en Europe. Comme l’année dernière j’ai eu la joie d’etre mentor est de conseiller avec un groupe fort sympathique (Daniel Heaf, Xavier Lorphelin, Jonathan Bennassaya, Yann Mauchamp) une grande variété de startup venue de toute l’Europe (Italie, Grèce, Pologne et bien sur France).

Voici la liste des startups rencontrées lors des sessions de mentoring : Plyce, Mobnotes, Waliidays, English Attack!, Weblib, Hypios, Hear A blog, Visual sport. Elle donne une très bonne idée de l’écosystème créatif européen et de la diversité des problématique de développement et financement.

Depuis quelques mois je constate que l’argent est monnaie beaucoup plus courante pour les startups, cette impression m’a été confirmé par un bon nombre d’intervenants lors du seedcamp. Entre OSEO qui a retrouvé de bon niveau financier, l’ISF, l’arrivée important de business angels, le manque des deals des mois précédents et le lancement de fonds de type Kima Ventures (marquant la naissance d’un groupe de BAs à l’américaine : successful et avec les poches pleines), un entrepreneur ne manque pas de possibilités pour financer son projet. D’ailleurs la voie des VCs n’est pas forcément la voie royale, contrairement à ce que les startupers croient souvent (c’est la force du mythe des années 2000), c’est une des voies possibles et le problème doit donc être abordé de manière rationnelle.

Le seedcamp reste toujours une école pour moi car les regards se croisent et décortiquent des problématiques. Voir réfléchir Jonathan Bennasay ou Xavier Lorphelin sur des problématiques de monétisation est plus qu’intéressant car chacun des deux regarde le problème d’un angle différent.  Voici quelques petites questions importantes que les membres de mon groupe ont posé de manière plus ou moins régulière :

– Quel est votre mission ? demanda plusieurs fois Jonathan aux équipes qui furent souvent perplexe.

– Avez vous un Business Case ? C’est implicitement ce que Yann Mauchamp a cherché à savoir, comprendre un cas pratique de revenu pour étendre le modèle.

– Quel est votre stratégie de gotomarket ? Très pragmatique Xavier Lorphelin a cherché à évaluer la possible utilisation de fonds et comprendre la stratégie des équipes.

Le reste des questions ont porté sur les choix, quels choix faire?, comment les sizer par rapport aux compétences de l’équipes, quels cibles viser, comment monétiser …etc, il n’y a pas de bonnes réponses mais il y a de bonnes questions et c’est un domaine ou le seedcamp excelle !

Les sessions furent passionnante et j’en profite pour m’excuser au près de deux dernières équipes que je n’ai pas pu suivre totalement pour cause de volcan (j’ai fait le support pour les membres de ma famille en transit ce jeudi).

Retour sur l’OCC et la demande d’aide :

Cependant, pour être attractif dans l’environnement actuel qui ressemble de plus en plus au monde de l’édition (surproduction patente de livres et problématique forte de notoriété et diffusion), il est indispensable de densifier encore plus l’ecosysteme français. Cette semaine avait aussi lieu d’autres événements tout aussi intéressant : 1ère Conférence CBweb (c’est parti, l’influenceur du secteur offre au web son écrin), la Startup Academy et plein d’autres événement dans les jours à venir.

Bref, il reste douze tonnes de taff pour augmenter les surfaces de contacts entre les intervenants qui vont nous offrir un environnement fluide. J’ai muri un certains nombre d’idées que je souhaiterais pouvoir déployer… mais me manque le temps. En effet, je suis seul pilote aux commandes de l’OCC pas par choix mais par engagement ! Des fondateurs je suis le seul qui est prêt à gérer le day2day… le seul à se palucher les mails et les demandes les plus variées…. j’ai heureusement quelques soutiens fidelent mais la structure opérationnelle de l’OCC est loin d’être parfaite.

DONC, je vous propose de m’aider en prenant en charge certains aspects de l’OCC, toutes les idées que vous avez peuvent être mis en place (mais pas par moi, par vous). Mes discussion lors des prochains OCC y seront dédiés, mais merci de me proposer uniquement des choses que vous souhaitez EXÉCUTER !

Voici quelques idées, demandes :

refaire le site de l’OCC pour le transformer en hub : reprise des contenus des sites parlant de startups (frenchweb TC, RWWW). gestion d’inscription à des mailings listes pour que les autres créateurs d’évènement puisse vous écrire de temps en temps.

– Prise en gestion d’un des 4 jeudis.

– Partage du compte twitter pour que plusieurs personnes publient plus régulièrement.

et plein d’autres petites choses. L’OCC c’est votre bébé, c’est aussi une bonne occasion de vous rendre visible et d’apprendre en mode accélère des autres. Alors envie de donner une journée par mois à l’OCC…. faites moi signe par mail ou passez me voir les prochains jeudi.

Bonne semaine et vive l’entrepreneuriat !

This entry was posted in Partenaires, RDV OCC Paris. Bookmark the permalink.

5 Responses to Appel à contribution et récit d’une semaine chargée.

  1. Rossard says:

    Bonjour,

    Je suis ouvert pour vous donner un coup de main, d’autant que récemment via Twitter, j’avais demandé si l’open coffee sur lyon est actif et comment y participer.

    cordialement,

    Stéphane

  2. ludovic says:

    Bonjour,
    Je viens de découvrir le concept OpenCoffee et je trouve ça très intéressant!
    C’est un bon moyen de rencontrer des gens du milieu et d’échanger avec expériences, conseils, etc…

    A quand le projet?

  3. ludovic says:

    A quand le prochain? et non pas A quand le projet?

    Désolé pour le double post 🙁
    Trop enthousiaste, j’ai vite publié mon commentaire sans faire attention :)!

  4. Jerome says:

    Bonjour,

    Je serais intéressé de découvrir votre démarche lors d’un prochain open café, mais je ne trouve pas les dates des prochains RV sur le site, pourriez-vous les communiquer SVP ?

    Cdt,

    Jérôme

  5. wince says:

    Je serais intéressé par développer un OpenCoffee à Annecy, comment fonction le lancement, droit sur le nom, sous domaine sur OPENCOFFEE.FR, etc…
    Merci pour les tuyaux…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *